2012

Publié le par Kitcham

Après plusieurs ratés (salle complète, multiples changement d'avis sur le jour où on irait), j'ai enfin vu 2012.... et comme vous le voyez, pour mon titre d'article, je me suis autant creusé la tête que les producteurs.

Pour cet article, je vais éviter le spoil. Si vous avez vu le film, je vous recommande l'excellent article du non-moins excellent Nabolo dont la critique rejoint assez bien mon avis.
Après toute la pub fait autour, et le cinéma fait autour par les médias, le dernier Roland Emmerich avait intérêt à assurer. Je m'attendais plus ou moins à ce que j'ai vu. Au final, le film est réellement très spectaculaire, les images impressionnantes, le rythme soutenu, on ne voit pas le temps (2h40 quand même, allez faire pipi avant) passer.

Le scénario, prévisible et souvent caricatural, comporte cependant pas mal de lacunes, les ficelles sont trop grosses à certains moments et les acteurs n'auront pas d'Oscar avec ce film il me semble. Quoi que la petite joue plutôt pas mal, malgré une réplique débile (là aussi, cf blog de Nabolo pour le spoil :P).
A voir en mode no-brain (expression que je pique sans honte aucune à Bruce Kraft), pour le visuel magnifique, même si comme je m'y attendais, ce n'est pas le film de l'année, juste un film à grand spectable.

Publié dans Au ciné

Commenter cet article

Bruce Kraft 02/12/2009 19:30


Expression qui résume tout n'est ce pas??

Ce film a certainement rapporté le Jackpot, preuve: le complexe cinéma près de chez moi a affiché salle comble pendant deux semaines tous les soirs pour ce film!!

Comme je dis souvent: aller claquer 7 euros pour 2012 ça me ferait bien ch... mais je peux comprendre ceux qui veulent s'en foutre pleins les yeux!!