Le foot virtuel a bien changé....

Publié le par Kitcham

Ca fait maintenant quelques mois que je joue à FIFA10. J'y reviendrais.
Mais je suis retombé sur une vidéo aujourd'hui.

Ca vous semble naze ? C'est que vous êtes jeune (ou amnésique ou encore pas intéressé par les jeux vidéos ou ... bref), mais ça, c'est World Soccer, et c'est le premier jeu de foot que j'ai connu. Ca date de 90 je pense (oui je sais, le jeu est sorti deux ans plus tôt en France, mais à cet âge là, je n'avais pas l'argent pour acheter tout les jeux qui m'intéressaient de suite, et il n'y avait de toute façon pas une "mise à jour" annuelle comme pour PES et FIFA actuellement. C'était sur SMS (comprendre Master System de Sega) et à l'époque, la manette présentait deux boutons seulement.

Le jeu présentait 8 équipes (sans les licences hein, et les persos ont tous la même trogne) - dont le Japon et les Etats Unis, on voit le côté mercantile déjà ^^ et l'Allemagne de l'Ouest (et oui, ça a existé les enfants !) - (avec les hymnes nationaux au moment de sélectionner les équipes, trop la classe !).

World-Soccer.jpg

On pouvait jouer à deux (mais pas dans la même équipe) ou solo, et choisir entre match ou pénalty. Pour le coté réalisme, faudra repasser, ici toute reprise de volée se fait en retournée acrobatique, le seul moyen de prendre le ballon est le tacle glissé (automatique), les passes sont toujours aériennes, même si le coéquipier est à 50cm, les tirs de 20m ont une chance de réussir bien supérieure à ceux dans la surface (on trouve d'ailleurs rapidement des endroits depuis lesquels le tir est certain d'aboutir à un but), et les shoots font un son de ballon de plage ("plooom", façon Olive & Tom, d'ailleurs le gardien a une casquette aussi !). Ici, il n'est possible de courir que dans 8 directions. Mais c'est jouable, et même assez réactif pour l'époque, et si les bruitages sont vraiment kitschs, la musique est entrainante.

Seuls vraix côtés crispants : 

  • - à 45min, 90min (voire 105 et 120), le match s'arrête net, même si un tir allait dans les cages. Parfois rageant.
  • - on contrôle le gardien, et c'est vraiment laborieux.

Mais tant les pénalties que les matchs, à deux joueurs, ça a été vraiment fun pour moi. De gros délires, une vraie compétition. Bref, un beau début.

Et y'avait du fair-play à l'époque, puisqu'à la fin de chaque match, le looser humilié le capitaine perdant venait serrer la main de celui qui l'a vaincu (même si j'ai toujours pensé que c'était surtout pour mater la coupe de plus près, mais c'est un autre débat).

fifa97_screen003.jpgMalgré ça, les jeux de foot, je n'en ai pas eu d'autres avant 6 bonnes années. C'était FIFA97 sur Playstation, même si j'ai découvert d'autres titres entre temps sur Megadrive, chez un ami.

Là, la révolution est pour moi importante. Le choc graphique déjà, avec l'introduction de la Motion Capture (les mouvements de David Ginola reproduit par des capteurs, et intégrés dans le jeu), mais aussi pleins d'autres choses : de vrais coupes/championnats, avec les noms des joueurs, la possibilité de jouer sans activer les fautes, de faire des matchs "indoor", façon cour de récré, à 6 vs 6 où l'on peut s'aider des murs.... Là encore, y'a bien des lacunes, et la version Nintendo64 sortie pour la coupe du monde sera bien meilleure. Mais ça marque pour moi un tournant. C'est le moment où je commence à acheter un jeu par an, surtout pour mettre à jour les effectifs.

ISS.jpg.... et ça pendant 4 versions au total ! Puisqu'en février 2000 sort ISS Pro Evolution que me fait connaître un ami et que j'acquiers 3 mois plus tard, après mon annif'. Il n'y a pas de clubs, les pays sont même moins nombreux que dans FIFA, les joueurs portent des noms déformés puisque Konami ne détient pas la licence, mais que c'est beau !!! Et bien animé ! Et beaucoup plus réaliste surtout. Les versions suivantes apporteront principalement, hormis un nouveau choc graphique en passant sur PS2 (et en se renommant Pro Evolution Soccer) les clubs, quelques licences, et le mode Ligue des Masters, dans lequel on peut acheter des joueurs pour renforcer son club. A cette époque, je ne jure d'ailleurs que par PES, et n'ai retouché FIFA que 4 fois en 9 ans (et toujours chez des amis), c'est dire.

Avec l'arrivée de la PS3, je m'attendais à un nouveau choc graphique, mais j'ai été déçu (pas très beau, très arcade), et n'ai même pas acheté de jeu de foot.... jusqu'à ce qu'on me glisse FIFA10 sous la main. fifa-10-playstation-3-ps3-138.jpg

Et là, nouvelle rupture. Retour à mes premiers amours, j'achète le jeu quelques semaines après.
Beaucoup plus réalistes (gestion des contacts, vraie possibilité de jouer une stratégie de contre ou de possession du ballon, etc...), le jeu m'a de suite conquis.

Le seul point négatif, le online. Je suis plutôt bon (une seule défaite - mais énorme - à ce jour en une quarantaine de matchs) et je vois régulièrement mon adversaire se déconnecter avant la fin de la première mi-temps, en général à 2-0. Pénible...

Voilà, c'était mon petit coup de nostalgie du soir. Ca a bien changé... Perso, je trouve que le fun reste le même à plusieurs, c'est en solo que ça change. Quand il fallait une heure pour prendre en main World Soccer, il va en falloir une bonne douzaine sur des jeux récents, et la durée de vie s'en trouve d'autant plus prolongée, on ne peut pas le regretter.

Publié dans Jeux

Commenter cet article