Mondial, 8° de finale

Publié le par Kitcham

Pour des raisons perso, je n'ai pas eu la possibilité de parler de ces matchs.
Les 1/4 étant déjà bien entamés, je vais en parler très vite.

Le premier match opposait l'Uruguay à la Corée du Sud. 2-1 au final, bien géré par l'Uruguay. Reculant dès l'ouverture du score (Suarez dès la 8° minute), les coréens ont tout de même réussi à égaliser à la 70° environ. La sélection uruguayenne a alors recommencé à jouer, scorant de nouveau par Suarez à la 80°. Et à nouveau, repli défensif. Ca tiendra cette fois.

Le soir, un joli match, entre les USA et le Ghana. Les States ont eu beau être courageux et volontaire, le Ghana s'est imposé 2-1, en prolongation et la seule équipe africaine restante poursuit sa route.

Le lendemain était la journée critique de l'arbitrage, avec deux erreurs qui plaident fortement pour la vidéo. Tout d'abord, l'Allemagne affrontait l'Angleterre. Le résultat final est flatteur : 4-1 pour la Mannschaft ! Mais il aurait pû en être tout autrement. Si les allemands, réalistes (pléonasme), ont dominés la première demi-heure, les anglais ont eu une réaction d'orgueil. Mené 2-0, ils réduisent le score (tête à l'aveugle d'Upson qui finit au fond) puis égalisent ! Problème, la frappe de Lampard tape la transversale, derrière la ligne de but, à nouveau la transversale et ressort. L'arbitre ne voit pas le but, son assistant non plus. Mi-temps 5 minutes après, à 2-1 donc. Lampard frappera encore la transversale sur coup-franc ensuite, puis l'Allemagne tuera le match avec deux contres conclus par Muller (67 et 70°). On peut se poser la question néanmoins quand à la position d'avant-centre de Terry dès l'heure de jeu, alors que l'écart n'était que d'un but... Dommage pour cette talentueuse génération anglaise (Terry, Ferdinand, Cole, Barry, Gerrard, Lampard, Beckham....) qui n'aura rien gagné.

Comme si les arbitres n'avaient pas assez pris, l'ouverture du score de Tevez face au Mexique est entachée d'un hors-jeu de deux bons mètres. Mais là, le match était bien moins équilibré et je ne pense pas que ça ait changé grand chose, même si les mexicains avaient bien entamés leur match et que ça les a clairement calmés.

Je n'ai pas vu Pays-Bas/Slovaquie, 2-1 pour les hollandais, apparemment toujours réalistes mais peu convaincant. Le soir, le Brésil n'a pas forcé non plus pour se défaire d'une équipe du Chili fatiguée. 3-0.

J'ai également raté la purge Paraguay-Japon, de très mauvaise facture à ce que j'ai lu et entendu. 5-3 aux pénos après un 0-0. L'enjeu aurait-il paralysés les nippons, pourtant si prometteurs en poule ? En tout cas, l'Asie n'a (tout comme l'Océanie dès les poules) plus de représentants puisque les sud-coréens les avaient précédés.

Bien plus convaincant, la Roja de David Villa, encore buteur, s'est débarrassée de ses voisins portuguais, dont on attendait mieux. La montée en puissance des espagnols est intéressante.

Publié dans Foot : Mondial 2010

Commenter cet article