Mondial, les 1/4 de finale

Publié le par Kitcham

Ils étaient 8, il n'en reste plus que 4 !

Ca a commencé par Pays-Bas/Brésil. Deux équipes qui ont traversé le début de compétition en gagnant sans vraiment convaincre. Je n'ai pas vu le match malheureusement (boulot oblige), mais les Pays-Bas ont sorti l'équipe de Dunga. Le Brésil sans le côté "folie" ne sera donc pas titré.

Le soir a eu lieu un match très serré entre l'Uruguay et le Ghana. Deux équipes qui jouent avec le coeur, et qui ont rendu une plutôt jolie copie, malgré le manque de but. Une frappe bizarre de Muntari auquel a répondu la trajectoire elle aussi assez particulière du coup-franc de Forlan. 1-1, 120° minute, on va jouer les tirs au but.

Suarez.jpgMais les Ghanéens ont une occaz', la frappe va rentrer. Et Suarez, avant-centre, sort la balle des deux points. Rouge, pénalty.... raté. L'attaquant de l'Ajax s'est sacrifié mais permet à son équipe d'aller aux pénos ... et de l'emporter. Certes, Suarez commet un anti-jeu, et c'est sans doute la fin de la coupe du monde pour lui. Mais il a exploité les règles à son avantage, et d'une certaine façon n'avait pas d'autres choix (sauf celui de prendre l'avion suivant pour partir en vacances).

Après l'Océanie en poule, l'Asie (et l'Amérique Centrale et du Nord) en 8°, l'Afrique quitte à son tour la compétition.

On peut s'attendre à un match assez fermé entre les deux premiers qualifiés, d'autant, que Suarez suspendu, l'Uruguay va sans doute jouer le contre avec le seul Forlan en pointe, face à une équipe des Pays-Bas qui a du mal à se procurer des occasions, mais s'avère réaliste.

 






 

Dans l'autre partie du tableau, les Allemands continuent à terroriser les équipes en "A" (Australie, Angleterre, et maintenant Argentine, tous en ont pris 4). Les hommes de Maradona s'inclinent logiquement, en ayant montré bien peu de choses lors de ce match, tandis que les mouvements allemands restent simples mais efficaces, et leurs contres dévastateurs. 4-0, la leçon est lourde pour l'Argentine qui n'aura pas vu le jour. Du côté allemand, Muller sera suspendu au prochain match.

villa.jpgEnfin, avec un Torres toujours pas au niveau, l'Espagne a eu bien du mal à battre le Paraguay, qui a joué avec ses qualités, principalement défensive.

Un pénalty arrêté de chaque côté, on allait droit au prolongation. Et puis Villa. Le diable espagnol a encore frappé, et emmène son équipe en demi, pour un match qui me semble la finale avant l'heure.

Sur ce, les demi, c'est déjà demain, alors bon match. ;)

Publié dans Foot : Mondial 2010

Commenter cet article